Français English German Italiano Espagnol
Mémoriser
ACTUALITES


Les elfes sont vraiment bavards !

(26/01/2011)
Les différents modes du jeux-vidéo

Cette fois ci François, peux-tu nous parler du contenu du jeu et plus précisément des différents modes de jeu ?

Pour commencer le mode solo est plutôt réservé à l’apprentissage du jeu. Eh oui, le jeu vidéo va amener pleins de nouveaux joueurs de DT… mais il faut qu’ils arrivent à prendre le jeu en main pour l’apprécier.
Le mode solo est donc principalement axé là-dessus.

Dans le mode solo, il y a tout d’abord le mode entraînement qui est un tutoriel de 20 missions. Dans chaque mission, le joueur apprend une nouvelle notion du jeu. On commence avec un labyrinthe de 4*4 pour terminer sur un plateau de jeu de taille normale avec phase de placement et tout et tout. A chaque fois que le joueur réussit une mission, il débloque une nouvelle compétence qu’il va apprendre à maîtriser dans la mission d’entraînement suivante. Dans tous les modes solo, le joueur joue contre une IA.

Le mode entraînement est la première étape de la prise en main de DT. Mais bon, il faut encore mettre en pratique tout ce que a été appris. C’est l’objectif des modes « Partie simplifiée » et « Partie avancée ».
Dans le mode « Partie simplifiée », le joueur démarre directement dans un labyrinthe dans lequel les salles sont déjà révélées et les objets déjà placés. Les scénarios de ce mode sont d’ailleurs des contributions de la communauté Dungeon Twister. Tous les contributeurs apparaissent aux crédits du jeu ! Encore merci à eux !
En mode « Partie avancée », le joueur élabore sa stratégie puis la met en pratique, comme dans une partie classique de DT.

Nous avons ensuite ajouté un mode « Challenge » pour corser un peu le tout. Dans ce mode de jeu, le joueur est confronté à 12 niveaux de difficulté. Plus la difficulté augmente, plus le joueur est handicapé : moins de personnages au départ, moins de cartes combats… Ça vous rappelle quelque chose ? Normal ! C’est directement inspiré des handicaps de Dungeon Twister. Notre ami Christophe est décidément un très bon game designer ! Le truc sympa de ce mode challenge est qu’à chaque fois que le joueur gagne une partie, il marque des points qui sont comptabilisés dans un leaderboard solo. Un leaderboard est un tableau de résultats dans lequel sont répertoriés les joueurs de DT du monde entier. Plus le handicap est élevé, plus une partie rapporte de points. Un classement permanent est tenu à jour 24 heures sur 24.


Tout ceci nécessite donc une IA performante pour rivaliser contre nos cellules grises ?

Autant vous le dire tout de suite, l’IA a été un vrai casse-tête pendant le développement du jeu. DT est tellement complexe que les possibilités à chaque tour sont tout bonnement astronomiques. Ça fait sérieusement chauffer les circuits de la PS3 ! D’autant plus qu’il existe une contrainte supplémentaire, et pas des moindres : il faut que l’IA réfléchisse dans des délais raisonnables… pour ne pas attendre des jours entiers comme au bon vieux temps de l’Intellevision.

Nous avons donc dépensé beaucoup d’efforts sur l’IA. Puis, quand elle s’est révélée intéressante, il a fallu choisir : continuer à la développer pour avoir une meilleure IA ou améliorer l’expérience de jeu – notamment en intégrant beaucoup des remarques que vous aviez émises lors du championnat du monde de DT qui s’est déroulé chez nous.
Le choix a été vite fait !
D’autant plus que pour battre certains d’entre vous, il y a encore plusieurs années de recherche en IA avant d’obtenir un Deep Blue dédié à DT. Nous avons donc conservé notre optique de départ : le mode solo est consacré à la découverte et à la prise en main du jeu, et le mode multi-joueurs sert à confronter ses stratégies contre d’autres joueurs humains.
Parce que finalement, il est là le vrai défi des joueurs de Dungeon Twister : se confronter à pleins d’autres adversaires à travers le monde.
Nous comptons fortement sur le mode solo pour attirer pleins de nouveaux joueurs ! Il faudra d’ailleurs être sympa avec eux... au départ tout au moins.


Tout cela nous amène au mode multi-joueurs : c’est le mode de jeu qui est pour vous. Dans ce mode de jeu, vous pourrez jouer des parties amicales ou des parties qui comptent pour le classement. Vous imaginez un classement permanent des meilleurs joueurs du monde entier ? Vous imaginez pouvoir vous lever en pleine nuit et toujours trouver un adversaire prêt à en découdre ? Ca c’est le mode multi-joueurs de Dungeon Twister ! C’est le championnat du monde puissance 100 tous les jours !



Bon je parle, je parle, mais j’aimerais bien savoir ce que vous pensez de tout cela. Si vous voulez parler d’un sujet en particulier, n’hésitez pas, demandez sur le forum .



PS: nos testeurs sont devenus des experts de DT. Ça vous tenterait de vous confronter à eux un de ces jours ?