Français English German Italiano Espagnol
Mémoriser
ACTUALITES


Devenez le numéro 1

(05/10/2009)
Le nouveau classement international !

image

Discuté par les membres adhérents, approuvé par le Conseil d'administration, ce nouveau classement enterre le classement ELO qui est remplacé par le Classement LIDT.

Ce nouveau classement a pour objectif de prendre en compte le nombre de participants ou la renommé du tournoi, ainsi que le nombre de victoire remporté par le joueur.
Pour ĂȘtre clair, un tournoi rapporte toujours des points pour le classement. Un tournoi de niveau international rapporte plus de points qu'un tournoi de niveau national lui mĂȘme rapportant plus de points qu'un tournoi dit "Open" qui est plus dotĂ© qu'un tournoi local exceptĂ©, si les tournois de "rangs" infĂ©rieurs ont un grand nombre de participants.


Voici les procédures à appliquer pour qu'un joueur puisse bénéficier des points LIDT.

Un tournoi doit ĂȘtre dĂ©clarĂ© sur le site de la Ligue Internationale dans les conditions dĂ©finis sur la news sur la gestion des tournois.

Les participants doivent ĂȘtre identifiĂ©s sur le site de la ligue afin qu’ils soient comptabilisĂ©s dans le classement. Les arbitres doivent enregistrer rapidement les rĂ©sultats sur le site, et les valider afin que le tournoi soit pris en compte.

Le calcul des points IDTL s'effectue de la façon suivante :


1.
Chaque tournoi fait gagner, aux joueurs participants, une allocation de base en points IDTL. Cette allocation de base est calculée en considérant le nombre de participants ainsi que la notoriété du tournoi.

L'allocation de base d'un tournoi dépend du plus élevé des deux nombres suivants:

Nombre de joueurs :
    * 8 joueurs -> 1 pt
    * 16 joueurs -> 2 pts
    * 32 joueurs -> 4 pts
    * 64 joueurs -> 6 pts

Type de tournois :
    * Open -> Minimum 2 pts
    * National -> Minimum 4 pts
    * International -> Minimum 6 pts

image

La liste des Open doit ĂȘtre approuvĂ©e par le Conseil d’Administration et diffusĂ©e par la Ligue. Il ne peut y avoir qu’un Open par annĂ©e et par ville. Il ne peut y avoir qu’un championnat par pays.

Actuellement, il n’y a que 2 rendez-vous internationaux:
- Le Championnat du Monde
- La Coupe des 3 Nations
Un troisiĂšme rendez-vous pourrait ĂȘtre pris en compte sur le continent amĂ©ricain.


2.
L’allocation de base est multipliĂ©e par une coefficient multiplicateur calculĂ© de la façon suivante :

5 + (5 x nombre de parties gagnées) + (2 x nombre de matchs nuls)

Un exemple concret :
Si vous participez au Championnat de France avec 30 joueurs inscrits, l’allocation de base en points IDTL sera de 4 points. Vous gagnez 3 matches et faütes un match nul, votre coefficient multiplicateur sera donc de 22 [ 5 + ( 5 x 3 ) + ( 2 x 1 ) ]. Ce tournoi vous fait donc gagner 88 points IDTL [22 fois 4].

De plus, un bonus est attribué au joueur ayant gagné toutes ses parties. Ses gains sont multipliés par 2.

Un autre exemple pour le mĂȘme championnat de France :
Un autre joueur ayant remporté ses 5 victoires aura un coefficient multiplicateur de 30 [ 5 + ( 5 x 5 ) + ( 2 x 0 ) ]. Ce coefficient est multiplié par 2 puisque le joueur a remporté tous ses matchs, donc 60. Il repartira donc avec 240 points IDTL [30 x 2 x 4].


3.
Le nouveau classement IDTL comptabilise les résultats homologués sur les 12 derniers mois. Chaque 1er du mois, un nouveau classement est mis à jour.
En parallĂšle, un classement Race IDTL est aussi en ligne. Il comptabilise les rĂ©sultats homologuĂ©s Ă  compter du 1er janvier et jusqu'au 31 dĂ©cembre de la mĂȘme annĂ©e.
Depuis aujourd'hui, ce classement glissant est consultable, mais il nous reste Ă  comptabiliser 3 tournois majeurs : la Coupe des 3 nations, les championnats de Belgique et d'Allemagne.